Artisans et commerçants
La retraite complémentaire AGIRC-ARRCO

La retraite complémentaire AGIRC-ARRCO

Le système de la retraite est un domaine très vague qui possède de nombreuses spécificités. C’est le cas pour la retraite perçue par le salarié puisque celle-ci peut se composer d’une retraite de base, mais aussi d’une retraite complémentaire, dite Agirc-Arrco.

Qu’est-ce que la retraite Agirc-Arrco?

La caisse de retraite de l’Agirc-Arrco gère la retraite complémentaire des salariés travaillant dans les secteurs privés de l’industrie, agriculture et du commerce. Elle englobe également les cadres de ces domaines. Enfin, c’est l’employeur qui se charge d’affilier le salarié à la caisse de retraite complémentaire.

Chaque salarié cotise obligatoirement à l’Agirc-Arrco, en plus de sa cotisation au régime de retraite de base. Par exemple, un travailleur privé dans l’agricole cotisera au régime de base pour la MSA et à la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Les régimes Agirc et Arrco ont fusionné au 1er janvier 2019 en un seul régime.

La pension de la retraite de l’Agirc-Arrco se calcule en fonction du nombre de points acquis durant une carrière, multiplié par la valeur du point Arrco. Ainsi, chaque travailleur cotise un certain nombre de points, qui, multipliés par la valeur du point Arrco, donnent la valeur de leur retraite complémentaire.

Les caractéristiques

L’Agirc-Arrco a pour principales caractéristiques :

  • D’être une retraite complémentaire à la retraite de base
  • D’être obligatoire
  • De gérer les retraites complémentaires des salariés du privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture 
  • D’être une retraite par répartition. Les générations présentes cotisent pour les générations à la retraite pour instaurer un principe de solidarité.
  • D’être un système par points. Le montant de la retraite Agirc-Arrco se calcule en fonction de la valeur du point en vigueur et de l’âge de la retraite.

Ainsi, la retraite complémentaire Agirc-Arrco est réservée aux travailleurs du privé. La demande pour la retraite Agirc-Arrco est à faire en ligne. De plus, il est recommandé de s’y prendre longtemps à l’avance au cas où il y aurait des anomalies ou des erreurs à rectifier.

De plus, certains justificatifs sont à fournir (voir article documents indispensables) tels que des pièces justificatives, des documents justifiants les périodes travaillées, l’imprimé de retraite complémentaire et la reconstitution de carrière (Agirc-Arrco) validée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.